7 Astuces pour la gestion mentale d’une blessure sportive

7 Astuces pour la gestion mentale d’une blessure sportive

Faire face au stress d'une blessure nécessite une résilience physique et psychologique. Bien que la récupération après une blessure se concentre généralement sur la réadaptation physique, il est également important d'inclure des techniques pour aider à récupérer mentalement et émotionnellement.
En tant qu’athlète, vous réagissez naturellement aux blessures avec un large éventail d'émotions qui peuvent inclure le déni, la colère, la tristesse et même la dépression. Normal, étant donné qu’une blessure peut sembler injuste pour quiconque a été physiquement actif et en bonne santé.
Bien que ces sentiments soient réels, il est important pour vous d’aller au-delà du négatif et de trouver des stratégies plus positives pour faire face à ce revers. Voici de ce fait quelques astuces pour traiter avec bienveillance votre blessure sportive tout en devenant plus concentré, plus flexible et plus résilient.

1) Renseignez-vous sur votre blessure sportive pour mieux la gérer et l’accepter

Plus vous en savez sur la cause, le traitement et la prévention de votre blessure sportive, moins elle peut causer de la peur ou de l'anxiété et plus facile il vous sera de l’accepter. Pour cela, vous devez poser certaines questions à votre médecin, entraineur, coach ou thérapeute jusqu'à ce que vous sachiez exactement ce que vous pouvez faire pour guérir rapidement et complètement.
Celles-ci doivent par exemple concerner votre type de blessure, le temps de récupération, le but des traitements que vous allez recevoir ou encore ce à quoi vous devez vous attendre pendant votre réadaptation.
En comprenant la blessure et en sachant à quoi vous attendre pendant le processus de réadaptation, vous allez ressentir moins d'anxiété, de même qu’un plus grand sentiment de contrôle et de confiance. Si vous n'êtes pas à l'aise avec l'une des réponses de votre équipe de soins, n'hésitez pas à obtenir un deuxième avis, surtout si la chirurgie est recommandée.

2) Acceptez la responsabilité de votre blessure pour mieux y faire face

Ce point ne signifie pas que la blessure sportive est de votre faute, mais plutôt que votre état d'esprit doit changer. Au lieu de vous concentrer sur la performance, vous devez accepter que maintenant vous avez une blessure et que vous êtes le seul à pouvoir déterminer pleinement votre résultat.
En assumant la responsabilité de votre processus de récupération, vous allez trouver un plus grand sentiment de confiance et progresser rapidement. Vous ne vous poussez donc plus à performer à votre niveau d'avant la blessure sportive.

3) Gérez votre blessure en gardant une attitude positive

Pour guérir rapidement, vous devez vous engager à surmonter votre blessure sportive en vous présentant à vos traitements. Il s’agit aussi d’écouter et de faire ce que votre médecin et ou, votre coach recommandent. Il est aussi primordial que vous surveilliez votre discours intérieur. Notamment ce que vous pensez et ce que vous vous dites concernant la blessure et le processus de réadaptation.
Votre discours intérieur est important, car c’est grâce à lui que vous allez pouvoir tirer le meilleur parti de votre réadaptation quotidienne. En d’autres termes, vous devez travailler dur, maintenir une attitude positive, rester concentré sur ce que vous devez faire et non sur ce que vous manquez.
Une bonne gestion de votre blessure sportive passe par le maintien d’un équilibre sain entre la vie professionnelle et la vie privée, en vous attelant par exemple, à apprendre une nouvelle compétence ou passion externe à votre sport. Tandis que certaines personnes sont très motivées et travaillent très dur pour revenir dans le jeu, d'autres se découragent et se relâchent sur la thérapie. Vous devez fixer de petits objectifs quotidiens ou hebdomadaires qui créent un élan. Cela vous aide à rester équilibré lorsque vous atteignez votre objectif final de guérison.

4) Utilisez l'esprit pour guérir le corps de la blessure

De plus en plus de recherches montrent qu'il est possible d'accélérer le processus de guérison en utilisant des compétences et des techniques mentales spécifiques telles que l'imagerie et l'autohypnose. Les techniques d'imagerie utilisent tous vos sens pour créer des images mentales, des sentiments et des sensations liés au résultat souhaité. Comme si cela se produit maintenant ou est déjà arrivé. Essayez d’accélérer la guérison de votre blessure sportive avec des exercices de visualisation.

5) Obtenez de l'aide pour gérer votre trauma, en ne vous sentant pas isolé

Une réponse courante après une blessure sportive est de vous isoler de vos coéquipiers, entraineurs et amis. Que vous le croyiez ou non, il est important de rester en contact avec les autres pendant que vous vous rétablissez. Vos coéquipiers, amis, famille, coachs, préparateur mental et entraineurs peuvent vous écouter lorsque vous avez besoin de vous évader. Ils sont aussi bien placés pour vous offrir des conseils ou des encouragements pendant le processus de réadaptation.
Pour la bonne gestion de votre blessure sportive, n’hésitez pas à vous entourer de personnes positives. Leur tâche est aussi de vous remonter le moral lorsque vous vous sentez découragé. Notez que le simple fait de savoir que vous n'avez pas à faire face seul à la blessure sportive peut également être un formidable réconfort. Alors, allez à la pratique, restez dans le vestiaire et la salle de musculation, soyez visible en étant un membre actif du groupe.

6) Fixez-vous des objectifs appropriés

Ce n'est pas parce que vous êtes victime d’une blessure sportive que vous arrêtez de planifier ou de vous fixer des objectifs. Plutôt que de considérer cela comme une crise, vous pouvez en faire un autre défi d'entrainement. Vos objectifs vont désormais se concentrer sur la récupération plutôt que sur la performance. Cela va vous aider à rester motivé.
En surveillant vos objectifs, vous pouvez également remarquer de petites améliorations dans la réadaptation de votre blessure. Vous allez alors vous sentir plus confiant au fur et à mesure que vous vous améliorez. N'oubliez pas de travailler en étroite collaboration avec votre coach, préparateur mental et votre médecin.
Ces derniers peuvent vous aider à vous fixer des objectifs réalistes qui correspondent à chaque étape de votre réadaptation. La plupart des athlètes ont tendance à essayer d'accélérer la récupération en faisant trop et trop tôt. Pour bien gérer votre blessure sportive, il est important d'accepter que vous êtes blessé et de connaitre vos limites.

7) Maintenez votre forme physique pendant que vous êtes blessé

Selon le type de blessure que vous avez, vous pouvez peut-être modifier votre entrainement ou ajouter d'autres formes d’exercices pour maintenir votre condition cardiovasculaire ou votre force. Pour ce faire, travaillez avec votre entraineur, thérapeute ou médecin pour établir un bon programme d'entrainement alternatif. Car si vous ne pouvez pas courir, vous pouvez peut-être faire du vélo ou nager.
Il est aussi important de travailler sur la relaxation et la flexibilité. Créez par exemple un programme de musculation modifié, faites une quantité limitée d'exercices pour maintenir la forme ou concentrez-vous sur une meilleure santé nutritionnelle.

Conclusion

Vous l’aurez sans doute compris, il existe un éventail de façons de faire face au stress émotionnel d'une blessure sportive. Ce sont généralement des stratégies de psychologie du sport ou de préparation mentale que vous pouvez utiliser pour une récupération plus rapide. L'un des aspects les plus frustrants d'une blessure sportive est qu'elle peut vous rendre impuissant.
Mais sachez que même si vous ne pouvez pas guérir vous-même un os cassé ou un ligament déchiré, vous pouvez faire des choix conscients de vous reposer. Et à certaines occasions, vous pouvez vous pousser quand vous vous sentez bien. En assumant votre situation, vous vous assurez que votre blessure n’a pas de pouvoir et d’emprise sur vous.
Presque tous les athlètes vont subir un type de blessure à un moment de leur carrière. Cela dit, avoir un plan en place pour faire face aux revers physiques, mentaux, financiers et autres, peut rendre votre processus de rétablissement moins intimidant, plus sécurisant et motivant. Certes, il n’est pas possible d’anticiper les obstacles auxquels vous allez être confrontés, ni la manière dont vous allez y répondre, mais que vous soyez sur le terrain ou sur le canapé, vous pouvez toujours faire de votre mieux pour gérer une blessure sportive.
Alors entourez-vous d’un bon staff et d’un préparateur mental car comme on optimise les performances sportives, il est primordial d’optimiser et bien gérer la récupération et la gestion des blessures pour en ressortir plus fort !!