La force et l’importance du mental dans la performance sportive

Comment augmenter la confiance en soi

Dans le sport, la force du mental est l'un des principaux critères de réussite. Tous les compétiteurs vont faire des erreurs, ils auront des expériences malheureuses ou même injustes (par exemple les mauvaises décisions de l'arbitre et le jeu de l'adversaire) et auront des déceptions. Le mental est une composante essentielle dans une performance au même titre que le physique, la technique et la tactique.
Le sport est un environnement dominé par les habiletés physiques d'un athlète. Mais l'aspect mental de chaque athlète sur la façon dont il se comporte dans chaque activité n'est pas défini.
Il englobe le dynamisme et la stabilité, ainsi que l'estime de soi et la capacité de contrôler la confiance. Même l'endurance est une compétence mentale. La capacité de l'athlète à se concentrer sur autre chose que la douleur, par exemple, est une compétence mentale qui est essentielle pour poursuivre le combat.

Pourquoi développer la force mentale dans le sport?

Avoir un mental d’acier comme cela se dit couramment contribue à la réalisation de meilleures performances même lorsque vous êtes sous pression. Cela donne la conviction d’une victoire ou d’un succès au bout de l’effort.
Voici quelques-uns des principaux types de déceptions et de défis dans le sport pour lesquels la force mentale est utile:
• Surmonter la défaite, surtout quand celle-ci est inattendue
• Les mauvaises performances et dépasser ses erreurs
• Une blessure, en particulier une blessure à long terme
• Les relations difficiles, par exemple avec les entraîneurs et les coéquipiers
• Les mauvaises décisions des dirigeants
• Une stagnation dans la progression

Gérer la défaite et les mauvaises performances dans le sport grâce au mental

Il existe plusieurs approches face à ces situations. Le plus simple est probablement de les traiter comme une expérience d'apprentissage. Souvent, la raison pour laquelle les sportifs ont du mal à surmonter leur défaite ou leurs mauvaises performances est qu'ils deviennent émotifs à ce sujet.
Plutôt que de rester bouleversé, il est plus utile de prendre du recul (mentalement) et de se demander: «Que puis-je apprendre de cette situation, de sorte que si je parviens à la maîtriser et à l'incorporer dans des situations futures, je puisse améliorer mes performances? Si cela est trop difficile, le sportif peut se demander quels conseils il donnerait à quelqu'un d'autre qui vit la même situation.
Il est probablement également utile de faire une projection mentale, vous voyant dans cette situation future en la faisant parfaitement.

Le mental permet de construire un compétiteur à la base

Il y a des enfants qui sont tellement épris par le sport que la plupart des parents ont du mal à comprendre leur comportement à un très jeune âge. La plupart des parents les considèrent comme une nuisance parce qu'ils sont toujours actifs et veulent jouer. Ils jouent seuls ou s'imaginent jouer avec quelqu'un d'autre et créent des situations imaginaires dans lesquelles ils finissent toujours par gagner la partie. Ces enfants sont nés avec une volonté inhérente de compétiteurs. Ils ont très probablement une compétence mentale inhérente qui doit être perfectionnée. Ce sont probablement eux qui grandissent pour devenir des sportifs de haut niveau.

Le mental nourrit la passion

L'amour et le dévouement pour le jeu à la recherche de l'excellence, voilà ce qu'est la passion du sport. Tous les athlètes ne sont pas nés avec. Ceux qui possèdent cette caractéristique deviennent de grands joueurs et pilotes de leurs équipes. Ils ont cette concentration et ce mental féroce pour rivaliser et gagner.

La stabilité mentale assure une constante dans les performances

Le domaine du sport est très exigeant. Un athlète qui n'a pas la qualité de flexibilité pour faire face à l'entraînement et à la compétition liés au stress ne réussira pas. Celui qui a de la patience et de la tolérance dans la vie et dans le sport possède le pourcentage le plus élevé de réussite.

Conclusion

Les athlètes exceptionnels ont une attitude positive qui découle du mental qu’ils se sont forgés ou qu’ils ont développé au fil des années. Ils ne craignent pas la défaite, ils s'entraînent mieux pour le prochain challenge et ne s'arrêtent pas tant que l'équipe n'a pas gagné. Aucun pessimiste ne peut s'épanouir dans le sport. C’est pourquoi le mental y occupe une place importante pour pousser les sportifs au-delà des limites de ce que le commun des hommes peut accomplir. Il se travaille, se développe, en bossant vos habiletés mentales comme la concentration, le stress, la gestion de vos émotions….
Et avec l’aide d’un coach mental qui vous convient, vous allez à coup sûr faire passer vos résultats sportifs et votre bien-être personnel dans des sphères bien supérieures à votre standard actuel. Alors let’s go !!