« Comment combattre la procrastination et arrêter de tout remettre à plus tard »

« Pour combattre la procrastination, vous n'avez pas seulement besoin d'une forte motivation. Vous avez aussi besoin d'une détermination sans faille, d'une bonne organisation et de faire le premier pas (passer à l'action) ».

Beaucoup de personnes aiment la facilité. Cette facilité pousse à la procrastination dès que la tâche devient de plus en plus difficile. Pour ces procrastinateurs habituels, la capacité à mener à bien les tâches ou projets peut sembler interminable. Cependant, il est important de se rappeler que la procrastination est un trouble du comportement et un frein mental qui peut être inversé avec quelques simples coups de pouce. La procrastination est une chose qui nous vient naturellement. Lorsque nous sommes confrontés à une tâche que nous percevons comme ennuyeuse, chronophage ou désagréable, notre tendance naturelle est de la retarder en nous concentrant sur des choses qui nous apportent un plaisir direct et immédiat. Selon les psychologues américains, 20 % des personnes s'identifient comme des procrastinateurs chroniques. La procrastination chronique signifie que vous ne vous contentez pas de procrastiner dans un domaine précis, mais que cela fait partie de votre mode de vie qui peut être débilitant et dangereux. Bien que vous ne puissiez pas vous classer comme un procrastinateur chronique, il est probable que vous soyez un procrastinateur dans une certaine mesure. Si vous voulez surmonter vos penchants aggravants pour retarder le début de tâches et de responsabilités moins agréables, vous devez agir.

Voici dix astuces pour combattre la procrastination

1. Concentrez-vous sur votre « Pourquoi »

Concentrez-vous sur les raisons pour lesquelles vous faites ce que vous faites. Quels sont les avantages de réaliser vos objectifs?
Prenons un exemple. Dans le monde de l’entreprise, il est essentiel de trouver des clients pour l’avancement de votre entreprise. Si vous vous trouvez des excuses pour ne pas passer à l’action, imaginez-vous en train de conclure des ventes, faire des encaissements et à quel point cela fera avancer votre entreprise et vous rendra heureux. Êtes-vous prêt à passer à côté de ce bonheur immense ?
Bien sûr que non ! Alors ce que vous devez faire maintenant c'est vous lever et passer à l'action. Si vous avez besoin d’énergie pour votre corps et que vous n’arrêtez pas de vous trouver des excuses pour ne pas aller à la salle de sport, concentrez-vous sur la façon dont l'exercice vous aidera à avoir une énergie plus positive, à vous donner un regain d'estime de soi et à servir de modèle pour vos enfants.
Concentrez-vous sur votre pourquoi, et vous verrez que vous aurez une autre dose de détermination pour passer à l’action.
A lire aussi: LA PRÉPARATION MENTALE, GAGE D’UNE PERFORMANCE OPTIMISÉE

2. Commencez par les choses les plus importantes

Bien qu'il puisse être tentant de se concentrer sur les petites tâches qui ne demandent que quelques minutes de votre temps et de votre énergie, lorsque vous vous attaquez aux grandes choses en premier, vous créez une dynamique et générez de réels résultats.
Cela vous fait du bien, vous assure que vous êtes sur la bonne voie et vous aide à atteindre vos grands objectifs. Parfois, cela signifie que vous devez commencer par les éléments les plus difficiles de votre liste, mais il sera d'autant plus agréable de les rayer. C'est l'un des meilleurs moyens de combattre la procrastination et de rebooster sa motivation.

3. Supprimez les distractions de votre espace de travail

Tout le monde veut avoir un bureau amusant, mais les espaces de travail occupés sont malheureusement très distrayants et propices à la procrastination. Si vous voulez vraiment combattre la procrastination et rester concentré, vous devez créer un espace de travail sans distraction.
Voici quelques idées :
- Placez votre écran d'ordinateur loin de la fenêtre. Cela vous évite d'être distrait par ce qui se passe à l'extérieur de votre bureau.
- Retirez les bibelots de votre bureau. Bien que les balles anti-stress, les têtes branlantes et les gadgets interactifs puissent sembler cools, ils vous éloignent de votre concentration.
- Désinstallez les applications distrayantes de votre ordinateur et supprimez les signets des sites Web qui ne concernent pas les entreprises. C'est incroyable le temps que vous pouvez perdre sur votre ordinateur en cliquant sans réfléchir sur ces sites Web. - Coupez les réseaux sociaux lorsque vous travaillez.
Ces quatre conseils à eux seuls peuvent libérer votre espace de travail et vous permettre de combattre la procrastination et vous concentrez davantage sur votre travail.

4. Fixez-vous des objectifs SMART(e)

Un objectif sans plan n'est qu'un souhait. Lorsque vous avez des tâches concrètes avec des délais, vos chances de les retarder sont beaucoup plus faibles qu'elles ne le seraient si la tâche n'était pas bien définie. Les objectifs SMART sont des excellents moyens de combattre la procrastination. Ce cadre vous oblige à créer des bons objectifs.
Vos objectifs doivent être:
- S : Spécifiques
- M : Mesurables
- A : Atteignables
- R : Réalisables
- T : Temporels c’est-à-dire limités dans le Temps
Je rajouterai également à SMART un E pour écologique c’est-à-dire prenez la pleine mesure et conscience de ce que vous avez à gagner en atteignant votre objectif et qu’est-ce-que cela vous coûte pour l’atteindre, qu’avez-vous à perdre en atteignant votre objectif.
Si vous voulez combattre la procrastination et atteindre réellement vos objectifs, commencez à définir des objectifs bien définis. Vous pouvez faire certains exercices pour cela, et notamment un que je vous propose dans mon ebook « les 7 clés et exercices pratiques pour devenir un Leader Éveillé, Heureux et Performant ».

5. Planifiez votre journée en blocs de 15 minutes

Le multitâche est l'un des moyens les plus simples de procrastiner, car il vous permet de retarder des tâches moins agréables mais plus importantes. La meilleure façon de combattre la procrastination et d'augmenter votre productivité est d'utiliser le blocage du temps. Le concept est similaire à la création d'un budget financier sur papier, mais dans ce cas, vous prévoyez d’allouer votre temps plutôt que de l'argent.
Vous devriez commencer par planifier votre journée et tout ce que vous aimeriez faire. Ensuite, divisez ces tâches en blocs de 15 minutes, car cela vous permettra de fixer des délais réalistes et de ne pas perdre de temps.

6. Pardonnez-vous

Arrêtez de vous retourner sur le passé. Des pensées comme « j’aurais dû commencer plus tôt » ou « je procrastine toujours » ou encore « je suis un tel perdant » ne fera qu'empirer les choses. La recherche montre que vous pardonner pour la procrastination et les erreurs du passé vous aidera à arrêter de remettre à plus tard une tâche.
Vous pouvez également essayer d'utiliser la procrastination passée à votre avantage. Comment ? Déterminez ce qui vous a empêché d’agir : la peur, le stress, le fait de ne pas bien comprendre comment progresser, le manque de responsabilité… Ensuite, éliminez ces obstacles dans le présent et l'avenir. Si, par exemple, c'est la peur qui a contribué à votre procrastination, quelles mesures pouvez-vous prendre pour vous sentir plus autonome et moins craintif la prochaine fois ?

7. Abandonnez le perfectionnisme

Le perfectionnisme est une mentalité du tout ou rien : quelque chose est parfait, ou c'est un échec. Les gens aux tendances perfectionnistes ont tendance à attendre que les choses soient parfaites pour continuer. Donc, si ce n'est pas parfait, vous ne pouvez pas finir. Ou si ce n'est pas le moment idéal, vous croyez que vous ne pouvez pas commencer. Cette mentalité du tout ou rien, peut vous empêcher de commencer ou de terminer des tâches et se solde souvent par un immobilisme total.
Au lieu de cela, concentrez-vous sur comment être meilleur, s’améliorer plutôt qu’être parfait. Cela signifie que vous devez toujours viser l'excellence, créer l'excellence ou vous installer dans d'excellentes conditions, mais en même temps, vous devez vous concentrez sur la réalisation du travail.
# Mieux vaut fait que parfait
A lire aussi: COMMENT DÉVELOPPER VOTRE PLEIN POTENTIEL ?

8. Récompensez votre bon comportement

Établissez une récompense si et seulement si vous faites ce que vous avez l'intention de faire. Ne vous laissez pas gêner par cette nouvelle émission Netflix ou à consulter vos médias sociaux. Donc, au lieu d'utiliser ces tâches et ces distractions pour tergiverser, rendez-les subordonnées à ce que vous finissiez réellement ce que vous prévoyez de faire, et donc autorisez-les-vous, seulement une fois vos tâches finies.

9. Obtenez un partenaire ou de l’aide

Établissez des délais spécifiques pour terminer une tâche. Trouvez ensuite quelqu'un qui vous aidera à rendre des comptes. Cela pourrait être une promesse à votre patron ou client que vous terminerez le travail à une certaine date. Ou ce peut être un coach/ mentor qui vous aide à rester sur la bonne voie. Ou trouvez simplement un partenaire responsable. Dans cette relation, vous vous connectez avec quelqu'un (au téléphone, par exemple) à certains intervalles de temps (comme une fois par semaine) et vous vous engagez à ce que vous ferez avant votre prochaine réunion. Ne voulant pas revenir sur votre parole, cela peut être un excellent moyen de combattre la procrastination. (Remarque : dans le but de sauver votre relation avec votre partenaire, je vous recommande que cette personne ne soit pas votre conjoint(e). Vous ne voulez pas qu'un manque de suivi provoque des tensions entre vous).

10. Les excuses ont disparu

Est-ce que certaines de ces phrases vous sont familières ? "J'ai besoin d'être d'humeur", "J'attendrai d'avoir le temps", "Je travaille mieux sous pression", "J'ai besoin que X se produise avant de pouvoir commencer".
Arrête ça !
Soyez honnête avec vous-même : ce sont des excuses. Bien sûr, il peut être agréable de «se mettre dans l'ambiance», mais attendre que cela se produise peut signifier que vous ne démarrez jamais votre projet.

Bonus: Ayez une bonne organisation pour combattre la procrastination

Les projets qui seront réalisés « quand j'aurai le temps » auront tendance à ne pas être réalisés très souvent, voire jamais. Vous devez planifier quand vous allez travailler sur un projet et bloquer ce moment, tout comme vous le feriez pour une réunion importante. Et quand il est temps de faire votre travail, réglez une minuterie afin que vous puissiez vous concentrer pendant tout le temps imparti.
Passez de je le ferai « un jour », à je le fais « aujourd'hui ». Suivez ces étapes pour démarrer votre projet, et soyez fier de chaque progrès, chaque avancée aussi petite soit-elle que vous réalisez, car le plus dur est fait, vous êtes désormais en marche et dans l’action !!